Sélectionner une page
Parfois, les maisons d’éditions ont des accroches très malignes pour nous donner envie de lire un livre. Les éditions Albin Michel Imaginaire ont été très bien inspirées en mettant sur la couverture de Terminus un bandeau disant : « Au carrefour de True Detective et Inception« . Cette petite phrase marketing a fait mouche pour moi et j’ai pré-commandé le roman en ayant à peine survolé la 4ème de couverture. Oui je sais c’est risqué d’être aussi impulsive, surtout que je ne suis pas une immense adepte de la science-fiction.

Parfois, les maisons d’éditions ont des accroches très malignes pour nous donner envie de lire un livre. Les éditions Albin Michel Imaginaire ont été très bien inspirées en mettant sur la couverture de Terminus un bandeau disant : « Au carrefour de True Detective et Inception« . Cette petite phrase marketing a fait mouche pour moi et j’ai pré-commandé le roman en ayant à peine survolé la 4ème de couverture. Oui je sais c’est risqué d’être aussi impulsive, surtout que je ne suis pas une immense adepte de la science-fiction.

// Terminus de Tom Sweterlitsch sur le blog littéraire “Culturez-moi” //
Au final, Mage de bataille se révèle un parfait exemple de Big Commercial Fantasy : certes loin d’un roman innovant et audacieux, il propose une lecture de pur divertissement, de celle qu’attend un lecteur de BCF. Contrat parfaitement rempli : nul besoin de faire fonctionner les neurones à plein régime, il suffit de se laisser emporter, en reconnaissant à Peter A. Flannery un réel talent de conteur, lui qui s’acquitte de la tâche avec un vrai respect des codes du genre et visiblement un plaisir communicatif.

Au final, Mage de bataille se révèle un parfait exemple de Big Commercial Fantasy : certes loin d’un roman innovant et audacieux, il propose une lecture de pur divertissement, de celle qu’attend un lecteur de BCF. Contrat parfaitement rempli : nul besoin de faire fonctionner les neurones à plein régime, il suffit de se laisser emporter, en reconnaissant à Peter A. Flannery un réel talent de conteur, lui qui s’acquitte de la tâche avec un vrai respect des codes du genre et visiblement un plaisir communicatif.

// Le Tome 2 de Mage de bataille de Peter A. Flannery critiqué par Bruno Para dans le supplément virtuel de la revue Bifrost. //
Waouh, quel bouquin ! On est projeté dans l’enquête de Shannon Moss, jeune femme (27 ans officiellement, 39 ans biologiquement parlant, si elle compte le temps passé dans le futur) fragilisée dans son corps mais qui reste forte, sa pugnacité et son courage nous impressionneront jusqu’au bout, un personnage fouillé que l’auteur sait faire exister. Et on marche à fond dans cette histoire en mode thriller d’anticipation pré-apocalyptique.

Waouh, quel bouquin ! On est projeté dans l’enquête de Shannon Moss, jeune femme (27 ans officiellement, 39 ans biologiquement parlant, si elle compte le temps passé dans le futur) fragilisée dans son corps mais qui reste forte, sa pugnacité et son courage nous impressionneront jusqu’au bout, un personnage fouillé que l’auteur sait faire exister. Et on marche à fond dans cette histoire en mode thriller d’anticipation pré-apocalyptique.

// Terminus de Tom Sweterlitsch sur mes Brizées. //
Lorsque Tom Sweterlitsch a publié son deuxième roman The Gone World le 6 février 2018 depuis la ville américaine de Pittsburg, il était sans doute loin d’imaginer que celui-ci provoquerait des oscillations de l’espace-temps suffisamment importantes pour matérialiser sa traduction sous le titre Terminus, à Paris en France, un an plus tard. Et pourtant, c’est le 24 Avril 2019 que les éditions Albin Michel Imaginaire publient ce brillant thriller de science-fiction qui mêle très habilement voyage temporel et enquête policière.

Lorsque Tom Sweterlitsch a publié son deuxième roman The Gone World le 6 février 2018 depuis la ville américaine de Pittsburg, il était sans doute loin d’imaginer que celui-ci provoquerait des oscillations de l’espace-temps suffisamment importantes pour matérialiser sa traduction sous le titre Terminus, à Paris en France, un an plus tard. Et pourtant, c’est le 24 Avril 2019 que les éditions Albin Michel Imaginaire publient ce brillant thriller de science-fiction qui mêle très habilement voyage temporel et enquête policière.

// “J’ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de L’épaule d’Orion. J’ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l’ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces...