Sélectionner une page
« Premier tome dingue, tant par sa forme narrative éclatée que par son érudition et sa dimension philosophique, il esquisse les contours d’un grand livre de SF contemporaine. Ne nous emballons pas, on lira le deuxième tome en mars. Mais si celui-ci est à la hauteur du premier, alors ce pourrait être une des grandes révélations de ces dernières années. »

« Premier tome dingue, tant par sa forme narrative éclatée que par son érudition et sa dimension philosophique, il esquisse les contours d’un grand livre de SF contemporaine. Ne nous emballons pas, on lira le deuxième tome en mars. Mais si celui-ci est à la hauteur du premier, alors ce pourrait être une des grandes révélations de ces dernières années. »

// Première critique du tome 1 de Gnomon de Nick Harkaway sur le blog L’Épaule d’Orion. //