Sélectionner une page
“J’ai lu une Cosmologie de monstres (et j’ai pas dormi).” -aka- La critique vidéo de Corn8lius.

Shaun Hamill possède une plume sobre, limpide et remarquable Une Cosmologie de Monstres fait la part belle au fantastique en référence à Lovecraft, mais emprunte aussi une tonalité mélancolique similaire à La maison hantée de Shirley Jackson et mène de manière habile et subtile l’allégorie comme Patrick Ness dans Quelques minutes après minuit, il était évident que j’allais être réceptive à ce qui fait écho tout au long du roman « une douleur sourde qui ne vous quitte jamais ».

// Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill sur le blog Encore un livre. //