Sélectionner une page

Les coulisses

Noël approche et vous ne savez pas quoi offrir à une lectrice ou un lecteur fan de Stephen King, Neil Gaiman ou H.P Lovecraft. Vous voulez du lourd, du bon, du gros ! Pas de panique : trois des meilleurs blogs d’imaginaire en France (mais à vrai dire, de tout l’univers connu) vous conseillent American Elsewhere de Robert Jackson Bennett. Que ces gens merveilleux ont bon goût !

// Mon TOP lectures 2018 - Les lectures de Xapur Greatest hits 2018 - Au pays des cave trolls Bilan 2018 - L'épaule d'Orion, Feyd Rautha (Billet mis à jour le 22/12 à 12h41 - ajout de L'épaule d'Orion) //

Clivant !

// S'il y a bien un roman qui divise dans le lancement d'Albin Michel Imaginaire, c'est Les étoiles sont légion de Kameron Hurley. Il y a ceux qui aiment ou sont impressionnés : Tiger Lilly / Le Dragon Galactique Alias / Blog à part Gromovar / Quoi de neuf sur ma Pile...

Les Utopiales sont l’occasion comme souvent de rencontrer les auteurs, que ce soit dans le contexte du festival en lui-même avec des interviews planifiées / cadrées, et d’autres auteurs que vous rencontrez hors cadre. C’est ce qui s’est passé avec Robert Jackson Bennet, auteur d’American Elsewhere aux éditions Albin Michel Imaginaires, croisé autour d’une bonne bière (avec modération, évidemment). Rendez-vous pris pour une interview que je vous retranscris ici.

// A Nantes, cet automne, Robert Jackson Bennett, l'auteur d'American Elsewhere, a répondu aux questions de Fantastinet. //

Anatèm est un roman de science fiction spéculative dans lequel Neal STEPHENSON plonge directement le lecteur dans un univers original, de ses codes à sa langue, en passant par les modes de pensées, notamment par le biais de nombreuses digressions scientifico-philosophiques. L’exercice peut a priori paraître ardu mais l’intrigue est in fine simple, la prose fluide et les sujets pointus traités avec un humour d’une grande finesse.

// Anatèm de Neal Stephenson dans la bibliothèque de Philémont. //

Lorsqu’une maison d’édition cite Stephen King, Lovecraft, Neil Gaiman, Dean Koontz ou autres comme grandes références pour un roman sorti, j’ai tendance à le prendre avec des pincettes. Malheureusement, on a plus souvent droit à une déception qu’à autre chose…. Mais pas avec ce roman !

// American Elsewhere  chez Kloliane books : "Entre fantastique, science-fiction et policier, je vous invite à faire un tour dans la ville de Wink… A vos risques et périls." //  

Que dire sur ce gros roman de SF à part qu’il est exceptionnellement complexe et génial! Au début, vous devez accepter de ne pas tout saisir et appréhender cet univers. Ce processus pour ma part ne fut pas du tout ennuyant mais plutôt fascinant. Une fois ce cap passé vous vous laissez porter et la lecture n’en devient que plus fluide.

// S'il y a bien quelque chose qui fait plaisir à un éditeur, c'est le sentiment d'avoir "passé" un texte, la satisfaction de voir que son travail a touché quelqu'un, le plaisir indéniable de voir un lecteur assez motivé pour faire une (chouette) photo, écrire un...

Lire « American Elsewhere » revient à s’immerger dans l’étrange, dans l’inconnu qui se révèle pluriel et se dérobe sans cesse. Robert Jackson Bennett attrape d’emblée le lecteur pour le coller aux basques de Mona, une femme qui ne fait pas son âge et cherche à découvrir qui était sa mère et, par voie de conséquence, ce qui cloche chez elle. Sortir indemne de Wink n’est pas une option, l’emprise des lieux est totale et ce roman vire à l’obsession dans l’esprit de celui qui en ouvre les pages.

// La petite ville de Wink, Nouveau-Mexique, entre en collision avec la Yozone ou inversement... //