Sélectionner une page

Les coulisses

« Le roman « post-apo » n’est clairement pas le genre vers lequel je me dirige la majeure partie du temps. Hormis quelques titres, qui s’apparentent d’ailleurs plus à des dystopies ou à des romans d’anticipation, et qui m’ont réellement considérablement marquée, comme 1984, La Servante Écarlate, Fahrenheit 451 ou encore Le Meilleur des Mondes, je suis en général très difficile vis à vis de cette catégorie. »

« Le roman « post-apo » n’est clairement pas le genre vers lequel je me dirige la majeure partie du temps. Hormis quelques titres, qui s’apparentent d’ailleurs plus à des dystopies ou à des romans d’anticipation, et qui m’ont réellement considérablement marquée, comme 1984, La Servante Écarlate, Fahrenheit 451 ou encore Le Meilleur des Mondes, je suis en général très difficile vis à vis de cette catégorie. »

// Le Livre de M de Peng Shepherd dans Les Lectures d'Anne-Sophie (annesophiebooks). //

« Romance post-apocalyptique, « Le Livre de M », grâce aux parcours respectifs de ses protagonistes principaux, est tout à fait capable de rallier et de combler un lectorat très varié. »

« Romance post-apocalyptique, « Le Livre de M », grâce aux parcours respectifs de ses protagonistes principaux, est tout à fait capable de rallier et de combler un lectorat très varié. »

// Ici, je suis ailleurs est un blog surtout consacré aux comics et aux littératures de l'imaginaire. Le boss se cache sous le pseudonyme d'Artemus Dada et voici sa chronique du Livre de M de Peng Shepherd. (C'est aussi un blog qui met beaucoup en avant le travail des...