Sélectionner une page

Kameron Hurley Les étoiles sont légion

//

S’il y a bien un roman qui divise dans le lancement d’Albin Michel Imaginaire, c’est Les étoiles sont légion de Kameron Hurley.

Il y a ceux qui aiment ou sont impressionnés :

Tiger Lilly / Le Dragon Galactique

Alias / Blog à part

Gromovar / Quoi de neuf sur ma Pile ?

FeydRautha / L’épaule d’Orion

Blackwolf / Blog-O-Livre

Les chroniques du chroniqueur

François Schnebelen / Yozone

Lune / Un papillon dans la Lune

Yuyine / Les critiques de Yuyine

Chut Maman lit

 

Ceux qui n’aiment pas, mais jugent le roman “bon” / “très bon” :

Yogo / Les lectures du Maki

Lutin 82 / Albédo – univers imaginaires

 

Il y a celui qui pense dixit : ” … c’est beau, mais on ne sait en fin de compte pas très bien quoi en penser…”

Anudar / La grande bibliothèque d’Anudar

 

Ceux (et celle) qui ne sont pas convaincus :

Célindanaé / Au pays des Cave Trolls

Apophis / Le culte d’Apophis

Herbefol / L’Affaire Herbefol

Lorhkan et les mauvais genres

 

Celui qui y voit “une fantasy déguisée et genrée qui fait pschitt” :

Marc-Olivier Amblard / Boojum, l’animal littéraire

 

Celui qui a vomi – trois fois :

Le chien critique

 

Les Etoiles sont légion est sorti le 31 octobre. Ce space opera bio-punk (une façon plus élégante de dire “volontairement crado”) et féministe n’a pas fini de faire parler de lui.

(Cette entrée de blog a été mise à jour le 10/01/19 – ajout de la critique mitigée de Lorhkan.)

0 Partages