Sélectionner une page

🦈

Gnomon de Nick Harkaway a été publié en Corée du sud en avril 2019 sous le titre 세상을 삼키는 상어 (peu ou prou Un requin dévore le monde – le titre coréen est difficilement transposable en français). Les lecteurs coréens se sont vite passionnés pour l’ouvrage qui a connu un grand retentissement médiatique et un joli succès commercial. Il semblerait qu’une partie de cette médiatisation soit due au code à percer, sur lequel le roman s’ouvre (les sud-Coréens sont des lecteurs assez ludiques, fascinés par les problématiques de surveillance). L’éditeur et le traducteur, Park Soon-Kim, ayant signé un NDA (non disclosure agreement), la solution du code n’a jamais été divulguée par la maison d’édition, malgré de nombreuses demandes de lecteurs et de journalistes, tous incapables de le percer.

Fin 2019, juste après la rentrée universitaire, des étudiants de l’université de technologie d’Incheon se sont mis au défi de percer le code, dans le cadre de leur cours pratique d’intelligence artificielle. Au terme de nombreux mois d’efforts, ils y sont parvenu et ont mis en place une tombola en ligne dans l’espoir d’effectuer un voyage (qualifié de « pèlerinage technologique ») à Londres, le premier lot étant la solution dudit code et l’intégralité de la méthode qui a permis son craquage, bien évidemment. Des œuvres d’art, poèmes et dessins, générées par l’intelligence artificielle qui a aidé à percer le code constituaient le reste de la dotation. Contre toute attente, cette tombola a rapporté plusieurs dizaines de millions de wons (à ce moment-là un dollar valait environ 1100 wons).

Le gagnant de la tombola est un ingénieur péruvien installé dans la Silicon Valley depuis 1997 et fondateur d’une start-up fabriquant des parapluies connectés. Il a confirmé que le code avait été bien percé par les étudiants Coréens, et qu’il repose sur « un système septénaire habilement décalé » et a ajouté : « la recette est bonne, facile à réaliser, mais à mon avis il faut mettre un peu moins de menthe fraîche que préconisé ».

Contacté à ce sujet, Nick Harkaway s’est abstenu de tout commentaire.

🦈

0 Partages
Recevez notre newsletter

L'adresse email demandée sur ce formulaire est obligatoire afin de vous envoyer notre newsletter par email. Elle est collectée et destinée aux Editions Albin Michel. Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 06/01/1978 modifiée et au Règlement (UE) 2016/679, vous disposez notamment d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent.

Vous pouvez exercer ces droits en nous contactant par le formulaire de contact, ou par courrier Editions Albin Michel - Département Albin Michel Imaginaire, 22 rue Huyghens – 75014 Paris.

Pour plus d’information, consultez notre politique de protection de vos données personnelles.

 
Protection de vos données
0 Partages
Partagez
Tweetez