Sélectionner une page
Un truc que je voulais faire avec «La cité de l’orque» était de montrer que nous ne pouvons pas traiter le changement climatique sans traiter aussi le racisme, le patriarcat, l’immigration.

Un truc que je voulais faire avec «La cité de l’orque» était de montrer que nous ne pouvons pas traiter le changement climatique sans traiter aussi le racisme, le patriarcat, l’immigration.

// Critique de La Cité de l’orque et interview de Sam J. Miller “nouvelle star de la science-fiction” dans l’édition du 18 mai du quotidien belge Le Soir. Le tout est à mettre au crédit de Jean-Claude Vantroyen, un homme de goût, assurément. Le...