Sélectionner une page

Peu avant sa sortie nous avons envie de partager avec vous les étapes de l’élaboration de la couverture du roman Les Étoiles sont Légion.
Gilles Dumay, directeur d’Albin Michel Imaginaire, vous en dit quelques mots :

Elle correspond à l’idée que je me fais d’une représentation fidèle d’un roman.
L’illustrateur a pris soin de respecter la nature organique du scaphandre de Zan, la nature animale de sa monture spatiale. Et comme il se doit, les vaisseaux-mondes sont représentés avec des tentacules et non en métal, par exemple, quasiment absent du roman. La couverture de Manchu est beaucoup plus fidèle à l’esprit du livre que celle de l’édition américaine.

Quelles ont été les étapes d’élaboration de cette couverture ?

Tout  d’abord, vous l’avez compris, nous avons fait appel au talent de Manchu !
Après lecture du roman de Kameron Hurley, il nous a fait parvenir plusieurs travaux préparatoires.
Ces quatre idées représentent Zan, héroïne guerrière de notre roman ainsi que les vaisseaux-mondes organiques, mourants, suintants, tentaculaires…

Il nous a fallu choisir une de ces approches et nous avons opté pour la proposition n°2.
Le moment était venu pour Manchu de sortir ses tubes d’acryliques et pinceaux !
Nous avons eu la joie de découvrir cette captivante peinture de 50×65 cm en juillet dernier :

Une fois l’œuvre numérisée, notre équipe de fabrication l’a intégrée dans la maquette Albin Michel Imaginaire..
En voici le résultat… ça claque, non ?

Les Etoiles sont Legion

Ce qu’en dit Kameron Hurley ?
“I love that pulpy cover!” (J’adore cette couverture très Pulp!)

Une dernière étape pour ce pas-à-pas ? L’impression voyons!
Regardez ce qui nous est arrivé par dizaines ce matin :

Elle sera repérable en librairies, vous pensez pas ?
D’ailleurs, pour précommander ce space opera : c’est par ici !

Partagez
Tweetez
0 Partages